Transformer le mouvement

1 - Je retiens

Les moteurs transforment l’énergie en mouvement 

C’est de l’énergie mécanique.

La perceuse électrique, le robot ménager, les outils électroportatifs, la voiture, la moto, le ventilateur, etc. utilisent des moteurs pour fonctionner.

Ce sont des moteurs électriques, ou thermiques.

Deux de ces instruments utilisent de l’énergie électrique.

Le moteur électrique

Il utilise des mécanismes qui démultiplient le mouvement : par exemple, la perceuse.

La batterie de cette perceuse sans fil fournit de l’électricité au moteur.

Les engrenages permettent de réduire la vitesse du moteur. La vitesse de rotation du mandrin qui tient le foret (ce qui perce) serait trop élevée sans cela.

Le moteur thermique  de voiture

Il utilise un piston, une bielle et une manivelle par cylindre. Les moteurs de voitures ont assez souvent 4 cylindres, les motos de 1 à 6 cylindres…

Le mouvement de va-et-vient (linéaire) obtenu par l’explosion du carburant ou le retour en échappement permet de transformer ce mouvement en rotation du vilebrequin (sorte de manivelle).

C’est bien la transformation d’un mouvement linéaire en mouvement de rotation (ou circulaire). Il suffit alors d’entraîner les roues avec le mouvement obtenu (en réalité il y a beaucoup d’autres mécanismes, mais le principe de fabrication du mouvement de rotation ne change pas).

Pour transformer un mouvement de rotation en mouvement linéaire, c’est l’inverse. 

La direction d’une voiture, par exemple : le mouvement du volant est une rotation.

La crémaillère qui commande les roues avant va de droite à gauche (et réciproquement) pour entraîner la rotation des supports de roues autour d’un axe.

 

Auteurs et illustrateurs