Observer les êtres vivants dans leur environnement

1 - Je retiens

 La mer offre des ressources importantes.

La pêche apporte de la nourriture aux hommes.

Le pétrole et le gaz exploités dans les fonds sous-marins fournissent des ressources en énergie.

 La « surpêche » a fait disparaître des variétés de poissons.

D’autres espèces sont actuellement menacées de disparition (le thon, par exemple).

Il y a également de nouvelles raisons à ces disparitions : c’est la pollution !

Les rivages sont menacés.

Une des premières menaces : c’est le dépôt de  tout ce qu’on abandonne  au bord de la mer, tout ce qui est rejeté par l’eau sur nos plages.

Plus de 5 millions de tonnes de déchets se trouvent jetés dans les mers chaque année. Les animaux marins souffrent de ces présences indésirables : par exemple la tortue luth confond des sacs en plastique avec les méduses dont elle se nourrit, et elle s’étouffe en les avalant.

Le pétrole, les hydrocarbures rejetés (plus de 10 millions de tonnes par an) sont gênants pour les habitants des mers. Les marées noires sont très dangereuses pour les plantes et les animaux marins…

Pour disparaître naturellement, il faudra 2 semaines à du papier, plus de 600 ans pour des filets de pêche, par exemple, et encore beaucoup plus à du verre. Une bouteille plastique « durera » 450 ans environ.

Il y a en mer également des chaînes alimentaires.

 Le PCB  est dangereux ! (La flèche signifie « est mangé par ».)

Il faut protéger la mer.

Il faut gérer la pêche, limiter les quantités de poissons prélevées et  protéger le littoral.

 Il faut limiter la pollution occasionnée par nos rejets, par les engrais qu’on utilise pour les cultures et qui s’en vont dans les fleuves et à la mer.

 

Auteurs et illustrateurs