Découvrir l’unité du vivant

1 - Je retiens

Les êtres vivants ont tous des caractéristiques communes.

Ils boivent, ils mangent, ils respirent, ils se reproduisent entre eux, grandissent une partie de leur vie pour la plupart et meurent. Ils constituent l’unité du vivant.

Les animaux sont classés en espèces. Ils possèdent des critères morphologiques propres à leur taille, à leur aspect (par exemple, on note la présence d’ailes, de pattes, de poils, etc.)

Les végétaux ont besoin d’eau, de lumière et de chaleur pour grandir.

Dans la serre, les parois en verre laissent passer la lumière ; on apporte l’eau et parfois on réchauffe l’air pour favoriser la croissance des végétaux.

Les animaux ont aussi besoin de lumière, d’eau et de chaleur pour vivre.

Si on veut comparer une salade et un chat on observe :

Des points communs : ils ont besoin d’eau, d’air et de nourriture pour grandir et pour vivre.

Une différence (parmi d’autres) : pour trouver sa nourriture, le chat se déplace et la plante utilise ses racines.

La parenté

Si on compare un chien et un chat, on constate qu’ils ont tous deux bon nombre de critères morphologiques communs : quatre pattes, deux oreilles, une queue…) ; ils sont plus proches dans la parenté.

 

Auteurs et illustrateurs