Connaître les interactions entre les êtres vivants

1 - Je retiens

Les milieux naturels sont variés et abritent de nombreuses espèces d’êtres vivants.

Dans la nature, on trouve des milieux différents comme la mare, la forêt ou la prairie.

Les êtres vivants vivent dans tous les milieux. On en trouve en milieu aquatique et en milieu terrestre, dans les forêts, les champs et même dans les régions polaires.

 Les végétaux et les animaux sont adaptés au milieu dans lequel ils vivent.

La biodiversité, c’est la diversité des espèces d’animaux et de végétaux qui vivent dans un milieu.

Dans tous ces milieux, on trouve des chaînes alimentaires.

Toutes les chaînes alimentaires commencent avec des végétaux. Sans les végétaux, les animaux ne trouveraient plus leur nourriture.

Dans la nature, il y a des mécanismes pour que chaque espèce ne se développe pas trop : chacun mange, puis est mangé à son tour. Et chacun est utile pour maintenir l’équilibre.

 Si on supprime un prédateur,  le nombre de proies qu’il mangeait va augmenter et peut entraîner des dégâts sur les cultures.

Tous les êtres vivants sont utiles et il faut préserver l’environnement

L’utilisation incontrôlée des ressources de la nature par l’homme peut avoir des conséquences négatives sur l’environnement.

Par exemple, si l’homme épuise les réserves d’eau, les végétaux ne peuvent plus se développer et les animaux ne trouvent plus assez de nourriture.

En détruisant l’environnement, l’homme détruit les végétaux et les animaux qui y vivaient.

 Mais si l’homme peut détruire des milieux, il peut aussi les protéger car il a besoin de la nature pour vivre.

 

Auteurs et illustrateurs