Connaître le vivant animal

1 - Je retiens

Pour se déplacer, les animaux utilisent des organes de locomotion.

Certains animaux, comme le chat, ont des pattes pour marcher, courir, sauter ou grimper.

D’autres, comme la mouette et le cormoran, ont des ailes pour voler.

D’autres encore, comme le poisson rouge ou la mouette, ont des nageoires ou des pattes palmées pour nager.

Chaque animal peut avoir un ou plusieurs modes de déplacement.

Les animaux ne naissent pas tous de la même manière.

Chez les vivipares, comme le renard, le mulot ou le dauphin, les petits sortent du ventre de la mère. La naissance s’appelle la mise bas.

Chez les ovipares comme la chouette, la tortue ou le cormoran, les petits sortent d’un œuf  pondu par la mère. La naissance s’appelle l’éclosion.

Les animaux ne s’occupent pas de leurs petits de la même manière.

 Chez certaines espèces animales, les parents nourrissent les jeunes ; chez d’autres espèces, non.

La chouette apporte des proies aux jeunes.

 Les petits de la poule, les poussins, quittent le nid dès l’éclosion et suivent la mère pour se nourrir.

Les mammifères, comme le cheval et le dauphin, nourrissent leurs petits en les allaitant.

Certains animaux donnent naissance à des jeunes qui ne ressemblent pas du tout à leurs parents : on appelle ces jeunes des larves.

C’est le cas des insectes comme le papillon, la mouche ou la coccinelle.

Les animaux ont besoin de se nourrir pour vivre.

Les carnivores se nourrissent d’autres animaux.

Les végétariens se nourrissent de végétaux.

Les omnivores mangent des aliments d’origine animale et végétale.

 

Auteurs et illustrateurs