Comprendre les interactions entre les êtres vivants

1 - Je retiens

Dans la nature, on trouve des milieux différents : la forêt, la mare, la haie…

Suivant les milieux, on ne trouve pas les mêmes animaux, ni les mêmes végétaux.

Les êtres vivants d’un même milieu dépendent les uns des autres. 

Le végétal (l’herbe, les feuilles…) est mangé par l’animal végétarien (insectes, petits mammifères..) ; l’animal végétarien est mangé par un carnivore ; le carnivore est mangé par un autre carnivore ou par un omnivore.

Les êtres vivants qui se nourrissent les uns des autres font partie d’une chaîne alimentaire :

Les phénomènes naturels (tempêtes, inondations, incendies, sécheresse) peuvent détruire des espèces.

La destruction des végétaux à la suite d’une catastrophe climatique va aussi entraîner la disparition d’animaux qui vivaient là et qui ne pourront plus se nourrir.

Par ses actions, l’homme peut modifier des milieux et entraîner la disparition des végétaux et des animaux qui y vivent.

La surexploitation de certaines ressources végétales (forêt..), le défrichage,  la destruction des haies, les constructions de plus en plus nombreuses, entraînent la disparition de certaines espèces en détruisant les équilibres des milieux.

La pollution de l’air et de l’eau modifie l’environnement et entraîne la disparition de nombreuses espèces végétales et  animales.

 

Auteurs et illustrateurs