Connaître les caractéristiques du récit

1 - Je retiens

Les différentes caractéristiques du récit

Un récit est composé de séquences narratives (on parle de texte narratif).

Il commence par une introduction que l’on nomme l’incipit.

Il doit être cohérent du début à la fin ; on doit y retrouver les mêmes personnages.

Les différentes étapes du récit

Après l’introduction, chaque séquence débute par l’arrivée d’un événement perturbateur qui modifie l’histoire.

Les personnages doivent agir pour résoudre le problème.

Une succession d’événements survient alors ; des connecteurs logiques  permettent de comprendre les liens entre les différentes propositions du texte.

L’histoire se termine quand les personnages ont trouvé la solution au problème qui leur était posé.

Les choix de l’auteur

Dans son récit, l’auteur détermine un point de vue narratif, interne, externe ou omniscient.

Il peut également jouer sur le type de narrateur, personnage, témoin ou effacé.

Enfin, il peut opter pour un discours direct  (avec l’apparition de dialogues), ou indirect (lorsque les paroles sont rapportées et intégrées au texte).

Les temps du récit

Pour exprimer des actions se déroulant dans le passé, on trouve à la fois l’imparfait et le passé simple.

L’imparfait est utilisé pour les descriptions et les habitudes dans le passé.

Le passé simple est utilisé pour exprimer des actions (chacune ayant une durée définie) qui arrivent successivement.

 

Auteurs et illustrateurs