Identifier les éléments constitutifs du portrait

1 - Je retiens

Le portrait dans le récit :

Contrairement à un film où il suffit de regarder les acteurs, dans un récit, les personnages doivent être décrits pour que le lecteur puisse se les imaginer. On appelle ce genre de description un portrait.

Quand il s’agit d’un être imaginaire, d’un animal,d’un végétal ou d’un objet, on parle simplement de description.

Des types particuliers de portrait : l’autoportrait, la caricature, le portrait robot.

Les informations pour décrire un personnage

Son identité (son nom, son prénom, son âge, son métier, son rang social…).

Son allure générale (sa corpulence, ses vêtements…).

Son physique (son visage, son corps, ou des signes particuliers…).

Son caractère (sa manière d’être, de penser, d’agir…).

Ecrire un portrait, c’est faire des choix.

L’écrivain peut être plus ou moins exhaustif dans sa description. Il peut ne choisir que certains détails (gros plan) ou au contraire décrire le plus précisément possible son personnage. Le lecteur doit toujours avoir l’impression de le visualiser.

Dans sa description, l’auteur peut laisser au lecteur une impression sur le personnage. Ainsi il rend le portrait inquiétant, merveilleux, rayonnant, sympathique, antipathique, etc.

Les moyens de l’auteur pour renforcer les traits du portrait

La juxtaposition d’adjectifs qualificatifs. (5)

L’utilisation de comparaisons ou de métaphores.

L’utilisation des verbes d’état : être, paraître, sembler, devenir, rester

 

Auteurs et illustrateurs